Station de montage Quartier des jantes

Conseil téléphonique Quartier des jantes

Satisfait ou remboursé avec quartier des jantes

Quartier des jantes et l'environnement

Quartier des jantes propose des petit prix

Livraison Gratuite chez Quartier des jantes


Jantes monobloc ou démontable

Jante monobloc et démontable

Vous souhaitez changer les jantes de votre véhicule ? Mais vous vous posez quelques questions ? Découvrez les types de jante (monobloc ou démontable) ou encore les procédés de fabrication. Ce guide conseil est fait pour vous !

Quels sont les différences entre jante monobloc et démontable ?

Les jantes sont des éléments importants sur une voiture. Ces dernières permettent de sublimer la ligne esthétique du véhicule. Peu de gens savent si leurs jantes sont monoblocs ou démontables. Pourtant il faut savoir que les jantes peuvent être moulées d’une seule pièce : jante monobloc, ou elles peuvent être composées d’un assemblage de plusieurs moulures : jante démontable. Sur une jante démontable on retrouve par exemple : la partie centrale, le voile de jante et la flasque.


La jante démontable peut être conçue sous différentes méthodes. Exemples :


  • La partie centrale peut être coulée ou forgée.

  • Le voile peut être fabriqué à partir d’un disque d’aluminium ou de magnésium.


L’avantage de la jante démontage, c’est de pouvoir s’adapter de manière très précise au véhicule ou à une utilisation particulière. C’est le cas en compétition automobile.


Ce type de jante haut de gamme doit permettre une plus grande flexibilité d’adaptation et convient pour des véhicules aux dimensions peu courantes ou pour la compétition.


Quels sont les différents procédés de fabrication des jantes ?

La jante monobloc


Le moulage d’une jante monobloc s’effectue par un déversement d’aluminium liquide dans un moule spécifique. L'élaboration d’une jante de qualité exige de la maîtrise dans la fabrication.

Coulage par gravitation

 

Le coulage par gravitation est le procédé de base pour couler un moulage. La “simple” gravité va servir à remplir le moule. Son atout principal, c’est son faible coût. Le fabricant qui cherche à produire des jantes avec un design élaboré sans penser au poids passe par cette méthode. La densité de l’aluminium n’est pas aussi dense que sur d’autres méthode, cela est dû à la gravitation. Ce type de jante à besoin d'une masse plus importante pour répondre aux exigences en matière de résistance.

Moulage basse pression

 

Le moulage basse pression utilise le phénomène de basse pression pour expulser plus rapidement l'aluminium dans le moule. Le déversement de l’aluminium est 4 fois plus rapide que par technique gravitationnelle. La densité de l’aluminium est donc plus importante, ce qui améliore les propriétés de la matière.

Le coût de production est plus élevé que le coulage par gravitation. C’est à ce jour la méthode de production référence pour les jantes aluminium.

Certains fabricants utilisent des plus hautes pressions pour réduire le poids de la jante et renforcer la structure, évidemment les coûts sont plus élevés.

L’équilibre poids et résistance est réellement apprécié par les constructeurs automobiles.

Technologie de fluage ou fluotournage

 

La méthode par technologie fluage ou fluotournage se base sur la basse pression. Il y a en plus un traitement spécifique : Une rotation du moulage de base et un réchauffement  de la partie extérieure du moulage. Pendant ce temps, des galets de guidage appuient sur la partie du voile de jante et l'étirent en longueur à la manière d'un potier.

Combinées ensemble, la chaleur, la pression et la rotation permettent d'obtenir un voile de jante de résistance similaire à une jante forgée en faisant une économie substantielle.

Le constructeur Italien OZ a fait appel à cette technologie pour l'élaboration de ses jantes F1 pendant de nombreuses années.

La jante de remplacement Formule HLT est un des exemples les plus parlant des jantes réalisées par fluotournage.

La technologie HLT est une technologie exclusive utilisée par OZ la technique reste encore secrète à ce jour.

Jantes forgées

 

C’est une méthode élitiste. Ce type de jante est destiné aux automobiles de luxe ou compétition. La jante forgée est créée à partir d’un bloc d’aluminium. Ce bloc est travaillé à très haute pression. Le résultat : Grâce à une densité incroyable du matériau, la jante est ultra légère et très résistante.

Les coûts sont exorbitants, que ce soit en matière d'outillage, de machine outil ou développement.

La jante démontable


La méthode de fabrication d’une jante démontable est équivalente. La seule différence se situe au niveau de la fabrication des pièces qui s’exécute de manière séparée. Pour le reste on peut combiner les procédés ainsi que les matériaux.