Station de montage Quartier des jantes

Conseil téléphonique Quartier des jantes

Satisfait ou remboursé avec quartier des jantes

Quartier des jantes et l'environnement

Quartier des jantes propose des petit prix

Livraison Gratuite chez Quartier des jantes


Reconnaitre une jante réplique

Reconnaître une jante réplique


Il est important de faire la différence entre une jante homologuée et une jante réplique non homologuée. Certaines revendeurs peu scrupuleux proposent ce type d’article. Ces jantes répliques sont généralement de vulgaire copie asiatique ne répondant à aucunes normes et homologations. Votre sécurité et celle des autres est en jeu alors ne négliger pas vos jantes !

Rappel sur la jante réplique

La jante réplique est une copie, bien souvent de mauvaise qualité d’un modèle (OEM) de jante d’origine constructeur.

Contrairement aux jantes originales fabriquées par les grandes marques, aucune garantie n’est offerte sur des jantes « replica ». Ce type de produit n’est pas adapté à un usage quotidien, d’un point de vue esthétique, il peut satisfaire son acheteur, mais il faut savoir que ce type d’article est dans la plupart des cas : fragile et dangereux. La course aux prix les plus bas oblige des fabricants de jantes « replica » à négliger de nombreux points de sécurité par rapport au cahier des charges européen classique. Certains misent donc uniquement sur le côté esthétique et visuel du produit, les efforts sur les autres critères, comme la sécurité et la solidité du produit sont donc minimisés.


Ce sont des jantes qui ne possèdent généralement AUCUNES HOMOLOGATIONS TUV*, NF** ou CE***.

Ce type de jante est dangereux pour l’automobiliste et les autres usagers de la route


/! Rappel : La jante réplique est strictement interdite à la vente.

Des revendeurs peu scrupuleux

De nombreuses boutiques en ligne propose des jantes de contrefaçon. Les revendeurs n’indique ni la marque, ni le modèle de la jante en question. C’est le jeu du chat et de la souris, a chaque fois qu’une boutique ferme, un autre site ouvre sous un autre URL.

On retrouve principalement des jantes répliques de très mauvaise qualité. Ce type de jante non homologué se cache souvent derrière des références composées de chiffres et de lettres uniquement : LN23U, TZ012 ou encore LDR500. Il est alors difficile, voir impossible pour le consommateur de retrouver l’origine du produit.

Fabrication Italienne, Allemande ou … ?

Là encore, il faut faire très attention, car certains revendeurs jouent avec les termes et présentent des jantes avec des mentions « qualités » pour rassurer l’acheteur.

Exemple de mentions retrouvées sur des fiches produit :

  • En provenance d’ Espagne

  • Conception 100% Allemande

  • Réalisation Italienne

Il est en effet possible que la conception du design ou le stockage de la jante peut avoir lieu dans ces pays, mais le produit en question est rarement fabriqué dans le pays indiqué par le revendeur. Il faut savoir savoir que la plupart de ce type de jantes de mauvaise qualité est  fabriqué en Asie.

Mais alors comment ne pas dénaturer le style et la ligne d’origine de mon véhicule ?

Il existe 2 solutions homologuées pour garder le style d’origine sur votre voiture :

  1. Monter des jantes d’origines constructeurs, disponibles uniquement en concession automobile ou sur le marché de l’occasion.

  2. Monter des jantes se rapprochant du style constructeur. Des jantes qui respectent parfaitement les homologations TUV*, NF** ou CE*** disponibles ici.

Les risques encourus par les acheteurs de marchandise contrefaite.

loi réplique

Article 321-1 du code pénal

« Le recel est le fait de dissimuler, de détenir ou de transmettre une chose, ou de faire office d’intermédiaire afin de la transmettre, en sachant que cette chose provient d’un crime ou d’un délit.

Constitue également un recel le fait, en connaissance de cause, de bénéficier, par tout moyen, du produit d’un crime ou d’un délit.

Le recel est puni de cinq ans d’emprisonnement et de 375000 euros d’amende. »

 

*TUV : (Technischer Überwachungsverein) En français : Association d’inspection technique. Organisme de contrôle et de normalisation allemand.

**NF : normes françaises, européennes ou internationales élaborées en concertation avec les fabricants, les utilisateurs, les distributeurs, les associations de consommateurs, les laboratoires et les pouvoirs publics.

***CE : Actuellement pour « Conformité Européenne », mais originellement pour « Communauté Européenne »