Déport d'une jante (ET)


Dans le milieu de la jante automobile, on entend souvent parler du déport de jante, quelle est cette caractéristique ? Tout d’abord, il faut savoir que le déport est la même chose que l’ET, deux terme pour désigner le même attribut.


Regardons le schéma ci-dessous pour mieux comprendre, le déport de la jantes est la distance (unité : mm) qui sépare l’axe de la jante (pointillés noirs) à la surface d’appui pour la fixation (trait rouge).

 

Ce qu’il faut retenir concernant le déport de jante

 

  • En cas de grand déport, on ramène la jante vers l’intérieur, donc elle va rentrer dans la carrosserie du véhicule. Le risque : La jante risque de frotter contre l’étrier de frein ou l’amortisseur.

  • En cas de petit déport, on “repousse” la jante vers l’extérieur, donc elle va sortir de la carrosserie du véhicule. Le risque : La jante risque de frotter contre le passage de roue notamment lors du braquage des roues avant.


Schémas pour des déports de 50, 30 et 0 mm

Comprendre le déport d'une jante

Déport nul

ET = 00 mm

Le déport est nul lorsque la surface d’appui est au centre de la jante.

Déport positif

ET = 30 mm (petit déport) et ET = 50 mm (grand déport)

Le déport est positif quand la surface d’appui est vers l’extérieur du véhicule, par rapport au milieu de la jante.

 

A voir et à connaitre également l'entraxe d'une jante.